Quoi faire dans la MRC de D’Autray ?

Exposition Deux mille vingt, histoires de masques

La Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a officiellement donné le coup d’envoi à son exposition extérieure Deux mille vingt, histoires de masques qui prendra place dans dix municipalités de son territoire pour le prochain mois. 

Voici l’emplacement des masques dans les 10 municipalités :

  • Ville de Berthierville, au parc Sainte-Geneviève, près de la rue De Frontenac
  • Lanoraie, au parc Jean-Bourdon, au coin des rues Louis-Joseph-Doucet et Ste-Marie
  • Sainte-Geneviève-de-Berthier, au parc Jean-Louis-Poulette
  • Saint-Ignace-de-Loyola, au parc Primevère
  • La Visitation-de-l’Île-Dupas, en face du 113, rue de l’Église
  • Sainte-Élisabeth, au parc Primevère
  • Saint-Cuthbert, à la Place du 250e, devant l’église
  • Saint-Barthélemy, dans le parc face à l’église
  • Saint-Cléophas-de-Brandon, à côté de l’église
  • Mandeville, en bordure du cimetière situé à côté de l’église

Au cours de l’été 2020, dans le cadre de son plan RésiliArt, la MRC a fait appel à l’artiste dentellière, Véronique Louppe afin d’offrir des activités culturelles innovantes. Son intention est de rendre la culture accessible à sa population pour contrer les incidences de la pandémie de la COVID-19, et ce, tout en respectant les règles sanitaires.

Madame Louppe a animé l’atelier Masque levé sur la dentelle, dans dix municipalités. Cette médiation culturelle démystifiait la dentelle aux fuseaux, son travail de création ainsi que le dévoilement du projet d’exposition. La rencontre incitait les citoyens à s’exprimer à propos de la thématique d’actualité : la COVID-19, le confinement et le port du masque. Ces échanges ont permis à l’artiste de récolter des histoires d’autréennes et de s’en inspirer pour créer les œuvres. Celles-ci ont la forme de masques sanitaires surdimensionnés interprétant le vécu de ces gens.

Une quarantaine de masques uniques et originaux réalisés en dentelle aux fuseaux sont composés de fils électriques entrecroisés et d’autres matières intégrées. Ces dentelles sont installées dans les lieux publics des 10 municipalités participantes, accrochées aux arbres. Les visiteurs sont libres en tout temps de se rendre en ces lieux d’expositions extérieurs, et d’y admirer l’expression artistique ainsi que le travail dentellier de l’artiste. Les expositions seront accessibles jusqu’au 15 novembre prochain.