Quoi faire dans la MRC de D’Autray ?

Actualités

La fibre optique se déploie dans de D’Autray

Quelque temps après avoir reçu la confirmation du versement de la subvention du programme Brancher pour innover offert par le gouvernement du Canada, la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a officialisé l’octroi d’un contrat d’ingénierie de détails de son futur réseau de fibres optiques Xit Télécom du Groupe Madysta.

Cette firme a le mandat de rédiger les plans de construction visant le réseau de fibres optiques ainsi que la supervision des travaux. Une rencontre entre la MRC et l’entrepreneur, tenue le 6 février dernier, a permis de partager les objectifs du projet et d’établir une compréhension commune du mandat.

« La prochaine année sera consacrée à l’ingénierie du réseau, au dépôt des demandes de permis auprès des propriétaires de structures de même qu’à la rédaction de l’appel d’offres visant la construction », a précisé M. David Morin, directeur des technologies de l’information de la MRC dans un communiqué de presse.

La MRC a également profité du lancement de son projet pour sensibiliser le gouvernement du Québec aux défis liés à la construction des réseaux. Le préfet de la MRC et maire de la Ville de Saint-Gabriel, M. Gaétan Gravel se dit satisfait de ses échanges avec la ministre et députée provinciale de Berthier, Mme Caroline Proulx.

« Cet entretien nous a donné l’occasion de faire le point sur les embûches et les délais observés dans les programmes gouvernementaux. Nous avons senti une volonté d’optimiser les programmes à venir de la part des différents ministères présents », a ajouté monsieur Gravel.

La MRC rappelle que le projet Autray Branché consiste à déployer un réseau de plus de 200 kilomètres afin de rendre accessible Internet haute vitesse à différents secteurs dans la MRC. Les municipalités visées sont Lanoraie (Montée d’Autray et Rang du Petit Bois d’Autray), Saint-Barthélemy (Saint-Edmond), Saint-Didace (les routes 347, 348 et le Chemin de la Californie), Mandeville (lac Mandeville, lac Deligny, lac Creux, lac Hénault et le lac Rose) ainsi qu’une boucle de redondance, autour du lac Maskinongé, entre les municipalités de Mandeville et la Ville de Saint-Gabriel.

De son côté, le directeur général de la MRC, M. Bruno Tremblay, estime que le projet actuel suscite suffisamment d’intérêt pour la MRC pour évaluer la possibilité de déposer un second projet visant d’autres zones mal desservies sur le territoire.

« L’objectif serait de réutiliser les actifs déjà déployés dans le cadre du projet actuel, tout en travaillant avec nos partenaires et opérateurs de la région, et de desservir davantage de municipalités n’étant pas ciblées dans les programmes actuels », complète-t-il.

En tout temps, il est possible de suivre l’évolution du projet Autray Branché en se rendant au www.autraybranche.net.

M. David Morin, directeur du service des technologies de l’information de la MRC, M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC et maire de la Ville de Saint-Gabriel et M. Bruno Tremblay, directeur général de la MRC.