Quoi faire dans la MRC de D’Autray ?

Antoine Corriveau (musique) – Lavaltrie

Jean Nichol (musique) – Berthierville

Pour la suite du geste… rassemblons-nous – consultation citoyenne (Mandeville)

Actualités

La MRC de D’Autray veut briser la fracture numérique

La Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray s’engage sur le chemin d’une meilleure accessibilité du réseau Internet pour les citoyens et les entreprises de son territoire. Ainsi, la MRC a déposé une demande d’aide financière dans le cadre des programmes de subvention québécois et canadien pour la réalisation d’un projet de construction d’un réseau de fibres optiques.

Ce nouveau réseau permettra de desservir près de 1 500 propriétés, plus de 300 entreprises de différentes tailles ainsi que des travailleurs autonomes.

« Le projet s’inscrit dans un vent de changement visant à intervenir dans la vitalité économique du territoire et de permettre aux familles d’accéder au réseau Internet. C’est un moyen pour développer nos entreprises et retenir nos citoyens en région », a précisé M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC et maire de la Ville de Saint-Gabriel.

Voici un bref aperçu du parcours prévu :

  • de Berthierville à Saint-Cuthbert (par le rang Berthelet),
  •  à Saint-Cuthbert (Côte Joly, rang Saint-Jean et rang Saint-André),
  • à Saint-Barthélemy (par le rang York jusqu’à la Montée des Laurentides, dont le secteur Saint-Edmond,
  • vers Saint-Didace (par le Chemin du 9e Rang York et le Chemin de Lanaudière),
  • à Saint-Didace, la 349 et la 348 (incluant le secteur du rang de la Californie),
  • à Mandeville, les lacs Deligny et Mandeville, rue Desjardins, la rue Saint-Charles-Borromée et le rang Mastigouche jusqu’au lac Hénault,
  • rue Desjardins, contour du lac Maskinongé par le chemin Lafrenière jusqu’à l’hôtel de ville de Saint-Gabriel.

Tous les télécommunicateurs souhaitant fournir le service Internet et d’autres technologies y auront accès. Chemin faisant, la desserte de plusieurs bâtiments municipaux et installations est planifiée, dont des usines de filtration, des centres communautaires et des chalets de loisirs.

Depuis plusieurs années, la MRC offre un réseau de fibres optiques aux télécommunicateurs permettant à plus de 1 500 foyers de la MRC d’obtenir une meilleure couverture Internet. Le réseau actuel et le réseau projeté totalise plus de 400 km.

« Évalué à 4,7 millions de dollar, le projet serait financé à 50 % par chaque palier de gouvernement. Les municipalités et les partenaires socio-économiques n’ont pas hésité à l’appuyer », a quant à lui spécifié M. Bruno Tremblay, directeur général de la MRC.

Toujours selon monsieur Tremblay, la MRC s’est rapidement mobilisé dans ce dossier. Malgré les délais serrés, un projet structurant et innovant a été déposé, le tout empreint d’une volonté de soutenir le développement économique, les municipalités et les citoyens.

Les réponses relatives aux demandes de subventions du programme seront attendues d’ici l’été 2017. M. David Morin, directeur des technologies de l’information de la MRC, prévoit un délai d’un an pour l’ingénierie et une année additionnelle pour la construction du réseau.

La ligne violette représente le nouveau réseau projeté.