Quoi faire dans la MRC de D’Autray ?

Actualités

Chronique : Apprendre pour s’adapter : 4 facteurs clés

On parle désormais de l’avant et de l’après COVID comme de deux réalités différentes. Difficile d’anticiper ce que sera la situation dans les prochains mois. Chose certaine, la pandémie a  imposé un changement radical et rapide de nos activités, particulièrement pour les entreprises.

Et lorsqu’il est question de changement, il est question d’adaptation, donc d’apprentissage. Dans des conditions dites normales, un gestionnaire va planifier la conduite du changement qu’il compte déployer. Il anticipe les résistances, communique sa vision et s’assure d’avoir l’adhésion d’un noyau fort pour avancer. Or, avec la crise de la COVID, la gestion du changement se fait dans l’urgence et s’appuie sur la capacité de l’organisation à apprendre.

Voici quatre facteurs clés que vous devriez considérer pour vous assurer d’avoir une entreprise apprenante qui saura faire preuve d’adaptation.

  1. La capacité des personnes

S’assurer de la motivation des employés et collaborateurs est la condition première pour déclencher l’apprentissage et le développement sur une base régulière. Il est donc important de recruter en s’assurant d’avoir une réelle adhésion aux valeurs ainsi qu’à la mission de l’entreprise. Pour les employés en place, la meilleure stratégie à mettre en œuvre va être de fixer des objectifs nécessitant un apprentissage et des efforts de développement.

  1. L’engagement des gestionnaires

Assurez-vous d’avoir un climat propice à l’apprentissage en allouant du budget et du temps aux employés sur une base régulière, mais aussi en montrant l’exemple.

Les gestionnaires et les superviseurs doivent développer de nouvelles compétences pour développer celles de leurs employés. C’est une forme de leadership par l’exemple qui se traduit également par le fait de se donner le droit d’y consacrer du temps sur les lieux de travail.

  1. L’environnement propice

Assurez-vous de mettre à disposition des processus et des outils efficaces pour faciliter l’apprentissage. Il s’agit essentiellement de l’utilisation de technologie innovante, du développement de programmes mesurables avec des retombées intéressantes ainsi que de promouvoir les bonnes pratiques d’apprentissage.

Comme pour toute formation, il faut veiller à ce que les apprentissages fassent une différence pour votre entreprise et donc que l’intégration de ces apprentissages soit suivie.

  1. La culture collaborative

Votre entreprise doit valoriser la collaboration et donc mettre au cœur de l’évaluation la performance d’une équipe pour stimuler l’apprentissage du groupe.  Il importe d’éviter la propagation de la rétention d’information ou une trop forte compétition entre les employés, ce qui irait à l’encontre de la culture collaborative, donc de l’apprentissage collectif.