Quoi faire dans la MRC de D’Autray ?

Actualités

La MRC de D’Autray fait le point sur son projet Autray Branché

La Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray a amorcé l’année 2021 en répondant à l’engouement de nombreux citoyens de son territoire, témoins du début des travaux de construction du nouveau réseau de fibres optiques, par une mise à jour de son projet Autray Branché.

Pour arriver à ses fins, la MRC a octroyé un contrat 2,8 millions de dollars à la firme Teltech Télécommunications de Repentigny à la suite d’un processus d’appel d’offres public.

« L’entrepreneur a pu procéder à une partie de l’enfouissement avant le gel au sol. Il devrait être en mesure de terminer son mandat d’ici la fin du printemps. Par la suite, la MRC fera l’acquisition d’équipement actif pour l’alimentation des foyers », a spécifié M. David Morin, directeur des technologies de l’information de la MRC de D’Autray par la voie d’un communiqué de presse.

D’ici la fin du printemps, une fois la construction du réseau de 215 km complétée, la MRC se dotera d’équipement qui permettra le branchement des foyers. Ensuite, elle louera ses infrastructures à des fournisseurs qui offriront leurs services à la population concernée. Les premiers foyers devraient avoir accès aux services dès l’automne 2021.

De son côté, le préfet de la MRC et maire de Saint-Didace, M. Yves Germain se veut rassurant.

« Nous pouvons comprendre que la population attende impatiemment l’accès aux services, surtout dans le contexte actuel. Si je peux leur confirmer une chose, c’est bien qu’aucun effort n’est ménagé. Un groupe de professionnels motivés et compétents contribue à l’avancement du projet et s’assure de sa concrétisation dans les meilleurs délais possibles », partage-t-il.

« La table de coordination mise en place Ministère de l’Économie et de l’Innovation a permis une collaboration efficace avec les équipes de Bell et d’Hydro-Québec. Ces dernières ont joué un rôle déterminant pour l’octroi des permis nécessaires à l’installation des infrastructures », a-t-il ajouté.

La MRC de D’Autray rappelle que le projet de 4,8 M$ est rendu possible par des contributions du programme canadien Brancher pour innover, Québec branché et les municipalités du territoire.

Les municipalités visées par le premier volet d’Autray Branché sont Lanoraie (Montée d’Autray et Rang du Petit Bois d’Autray), Saint-Barthélemy (Saint-Edmond), Saint-Didace (les routes 347, 348 et le Chemin de la Californie), Mandeville (lac Mandeville, lac Deligny, lac Creux, lac Hénault et le lac Rose) ainsi qu’une boucle de redondance, autour du lac Maskinongé, entre les municipalités de Mandeville et la Ville de Saint-Gabriel.

Il est possible de suivre l’évolution du projet sur le site Internet www.autraybranche.net ainsi que sur la page Facebook Autray Branché.