Quoi faire dans la MRC de D’Autray ?

Actualités

Une synergie qui rapporte

En ce début d’automne, un groupe formé d’acteurs en développement économique a annoncé le maintien des activités du Comité tactique de relance économique de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray, et ce, au bénéfice des entreprises du territoire. Ces membres se sont alliés tout au long de la pandémie de la COVID-19.

La Ville de Lavaltrie, le Regroupement des gens d’affaires de Lavaltrie, la Chambre de commerce de Brandon, la Chambre de Commerce et d’Industrie Berthier-D’Autray, la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de D’Autray-Joliette et Développement Économique D’Autray (DÉA) collaborent afin de soutenir l’économie locale en coordonnant les mesures prises par les gouvernements et en suppléant, le cas échéant, par des mesures aux particularités locales.

« Dès le mois de mars 2020, les gouvernements, tous paliers confondus, ont proposé des programmes et mesures afin de soutenir les entreprises et organismes. En parallèle, nous avons vu partout au Québec la création de plusieurs initiatives, notamment en achat local, qui s’entrecroisaient, sans coordination. Les organismes misant sur la participation d’adhérents sont devenus à risque, notamment parce qu’une partie de leurs revenus dépendait des membres qui vivaient la crise de plein fouet », rappelle Mme Pascale Lapointe-Manseau, responsable du développement économique à la Ville de Lavaltrie.

« Nous avons senti le besoin de se regrouper afin de mettre les forces de chacun au profit de toutes les entreprises de la MRC en plus de véhiculer un message clair et uniforme. Cette union a créé une synergie et un esprit de collaboration riche pour nos entrepreneurs », ajoute-t-elle.

À l’initiative de DÉA et de la Ville de Lavaltrie, un comité tactique de relance pour la MRC a été constitué. Ce dernier a, entre autres, pour objectifs de réaliser un portrait des enjeux et des besoins ainsi que des actions déjà mises en place, mais aussi d’initier des activités pour contribuer à la relance économique du territoire.

On dénote que le comité a pu susciter la mobilisation et entraîner la résilience du commerce, des services et de l’industrie. La cohésion entre les membres s’est fait sentir et les discussions ont alimenté la réflexion sur l’évolution des plans d’action de chaque organisation.

« Il est stimulant de voir une telle cohésion maintenue entre les organisations en développement économique dans D’Autray », confirme Mme Mélissa Lapierre, directrice de DÉA.

Facilitant l’organisation des activités, l’accueil et la formation des ressources ainsi que les retombées de chaque action, le Comité tactique de relance économique de la MRC se dit satisfait du travail accompli jusqu’à présent.

« Nouvellement arrivée à la Chambre de commerce Brandon au début de la pandémie, ce comité m’a permis d’obtenir l’information nécessaire pour mieux soutenir mes membres rapidement et facilement de la part des organismes de développement économique du territoire. Grâce à la campagne Disponible ici, nous avons pu créer une chaîne d’approvisionnement locale. Je pense, entre autres, à une petite entreprise de Saint-Norbert qui s’y est fait connaître et dont les services ont été requis par d’autres entrepreneurs dans les semaines qui ont suivi. Nous avons pu sentir les retombées concrètes du comité », a partagé Mme Annabelle Fréchette, coordonnatrice de la Chambre de commerce Brandon.

Au cours des prochains mois, le comité poursuivra sa campagne de promotion des entreprises du territoire sur les réseaux sociaux et fera la promotion des activités organisées conjointement par les membres partenaires.

Sarah Goyette, coordonnatrice du Regroupement des gens d’affaires de Lavaltrie, Michaël Bellerose, directeur du Service aux entreprises de la SADC de D’Autray-Joliette, Pascale Lapointe-Manseau, adjointe à la direction générale et responsable du service de développement économique et des relations publiques de la Ville de Lavaltrie, Alain Vaillancourt, directeur de la Chambre de Commerce et d’Industrie Berthier-D’Autray, Annabelle Fréchette, coordonnatrice de la Chambre de commerce Brandon et Mélissa Lapierre, directrice de Développement Économique D’Autray.